Comment choisir son escalier ?

Escaliers PLASSE vous guide dans le choix de votre escalier.

Il suffit de préciser vos critères en 5 clics et nous vous proposons une sélection d’escaliers susceptibles de répondre à vos préférences. Le choix multiple est possible.

Si vous souhaitez stimuler un peu votre réflexion, alors dépliez le menu ci-dessous avant de répondre aux questions.

Un escalier, c’est bien plus qu’une volée de marches

L’escalier est un objet extraordinaire. Une invention presque magique : une simple volée de marches horizontales, et pourtant, un élément architectural, décoratif et symbolique depuis des millénaires.

Notre époque qui célèbre la décoration démocratique et personnalisée redécouvre donc l’escalier avec plaisir.
Et parfois un peu de perplexité, car concevoir un escalier peut être complexe. Il faut prendre en compte les habitudes et les goûts des personnes qui le fouleront chaque jour pendant longtemps. Les petits et les grands. Les seniors ou les déménageurs.

Dessiner une harmonie géométrique, un balancement équilibré, fonctionnel et confortable, dans le respect des normes en vigueur.
Et donc s’appuyer sur l’expérience, le savoir-faire artisanal et un outil de production industriel innovant et durable.

Allez, montez avec nous, on vous en dit plus.

Votre escalier, quelles contraintes structurelles ?

C’est la première question à se poser. Compte tenu de l’espace dont vous disposez, de la structure du bâtiment, des surfaces au sol et des hauteurs, quelles sont les possibilités de forme, de configuration pour votre escalier ?

Dans un espace réduit, l’escalier aura une structure hélicoïdale ou tournante. Dans un grand espace, l’escalier peut se libérer des contraintes et devenir un élément de décoration essentiel.
Si l’escalier dessert une cave ou un étage avec sous-pente, cela a également un impact sur la configuration par exemple.

Pour en savoir plus sur les configurations d’escaliers (lien vers Nos guides pratiques/les formes des escaliers)

Votre escalier, pour quoi faire ?

Pour monter et descendre ? 😉
Surtout pour le faire bien, de manière confortable et rassurante.
Si votre escalier dessert des chambres d’enfants ou de personnes âgées, il peut y avoir des contraintes de confort ou sécurité à prendre en compte (largeur, garde-corps renforcés, rampes, palier intermédiaire…)

Si vous charriez des cartons de livres ou des objets encombrants régulièrement, peut-être que vous préférerez disposer de plus d’espace pour circuler facilement et donc de plus de largeur, ce qui aura un impact sur la configuration même de l’escalier.

Et si vous aimez descendre les marches comme à Cannes, c’est aussi votre liberté !

Votre escalier, quels matériaux choisir ?

Plusieurs matériaux permettent de constituer un escalier de qualité, tels que le bois, le métal, le béton ou la pierre. Chez Escaliers PLASSE, nous bénéficions d’une expertise sur le bois et le métal et le verre depuis plusieurs décennies.

Comment choisir ces matériaux ? Aussi bien en fonction de l’usage qui en sera fait que du style décoratif utilisé dans son intérieur.

Ainsi :
Un escalier intégralement en bois est idéal pour un intérieur classique ou contemporain, en particulier s’il est conçu en chêne ou en bois de hêtre. C’est un choix classique mais très esthétique.
Un escalier en métal est parfait pour un intérieur contemporain ou industriel. Pour apporter davantage de chaleur, il peut tout à fait être associé à des éléments en bois (garde-corps, rampes, marches…)
Un escalier en verre est à la fois esthétique et moderne. Ce matériau est bien souvent utilisé pour concevoir des escaliers suspendus et/ou sur-mesure.
Un escalier en béton ou en pierre est particulièrement adapté à un usage extérieur et silencieux puisque les marches sont pleines. Il peut être assorti de garde-corps en métal et/ou en verre.

Votre escalier, quelle forme choisir ?

Pour choisir un escalier adapté à son intérieur, il faut s’intéresser à sa forme. C’est un critère essentiel pour permettre une montée et une descente sans contrainte. L’escalier prend 4 formes principales.

  • Escalier droit : facile à poser et confortable au quotidien, il peut présenter des contremarches. Il faut avoir suffisamment d’espace dans son intérieur pour choisir ce type d’escalier.
  • Escalier hélicoïdal : il est idéal pour les petits espaces en raison de sa faible emprise au sol.
  • Escalier 1/4 tournant bas ou haut : la volée de marches du haut ou du bas est tournante. Facile à implanter, cet escalier est confortable au quotidien, notamment dans les pièces spacieuses.
  • Escalier 2/4 tournant : c’est le choix idéal si vous hésitez entre l’escalier 1/4 tournant et l’escalier hélicoïdal.

Alors comment choisir la forme de son escalier ? Votre décision doit s’appuyer en grande partie sur la trémie (l’espace disponible dans le plancher de l’étage supérieur) et sur la surface disponible au sol. Enfin, prendre en compte vos critères décoration.

Votre escalier, pour raconter quelle histoire ?

Au-delà de la fonctionnalité essentielle, il y a aussi la dimension décorative.
Dès le premier coup d’œil, l’escalier donne le ton, la couleur. Traduit-il un style, une ambiance particulière ? Un esprit champêtre et traditionnel ? Un effet pop et punchy ? Un côté loft industriel ? Une invitation au voyage ?

Chez Escaliers PLASSE, tous nos escaliers donc personnalisés. Et certaines de nos gammes sont spécifiquement conçues pour mettre en avant tel ou tel style.
Alors, vous êtes plutôt tradi, industriel ou énergie ?

Quelle configuration pour la structure ?

Quelle matière pour la structure ?

Quelle matière pour les garde-corps ?

Avec ou sans contremarches ?

Quel est votre besoin ?