Les mesures avec l’expertise PLASSE

Quel que soit le modèle ou le prix de l’escalier, si vous le souhaitez, vous pouvez commander une prestation de prise de cotes à Escaliers PLASSE.

Pourquoi il vaut mieux s’appuyer sur un expert ?

Parce que selon la nature de votre projet et de votre chantier, outre la question de la précision des mesures, il peut y avoir de nombreux paramètres à prendre en compte : ceux relatifs aux usagers, aux types d’escaliers même, à l’espace de l’escalier, à sa situation dans un bâtiment, etc.
Une prise de côte spécifique, c’est la confiance garantie jusqu’à la pose de l’escalier.

Les équipes PLASSE sont expertes de la question et vous garantissent à la fois la faisabilité et la pertinence du projet ainsi que la conformité réglementaire, pour des projets standards ou sur-mesure.

La prise de cotes pour tous les types d’escaliers

Nos équipes peuvent assurer la prise de mesures pour toutes les formes, modèles et configurations d’escaliers que nous proposons :

Que l’escalier soit en bois, en métal, intérieur ou extérieur, nous pouvons assurer les bonnes mesures.

Les mesures incontournables avec PLASSE

Ces mesures dépendant évidemment du type et de la forme de l’escalier. En effet, les contraintes et l’encombrement ne sont pas les mêmes pour un escalier hélicoïdal, un escalier droit, un escalier quart tournant ou double quart.

De même, la situation d’arrivée est un élément clé, et on ne pourra pas forcément positionner l’escalier de la même manière si l’arrivée en étage se fait en sous-pente ou s’il y a un sous-sol au démarrage par exemple.

De même, la question des garde-corps, portes et fenêtre est à prendre en compte. Ce sont l’ensemble de ces paramètres qui vont déterminer le type de forme et de configuration de l’escalier.

Quelques points de vigilance et de mesure qui sont pris en compte par les équipes Escaliers PLASSE lors de la prise de côte :

Les relevés de cotes essentielles pour un escalier

Au démarrage, en bas, notamment :

  • Sens de la montée
  • Hauteur sous plafond (incluant l’épaisseur de la dalle) pour le calcul de la hauteur à monter de sol à sol finis
  • Présence de portes et fenêtres (distances + contrôle des ouvertures)
  • Encombrement maximum au départ
  • Largeur et la longueur de la trémie inférieure
  • Épaisseur des éventuels poteaux, limons, balustres, nez de marche, etc.

À l’arrivée, à l’étage, entre autres :

  • Largeur et la longueur de la trémie d’étage
  • Hauteurs sous plafond à l’aplomb de l’arrivée (à détailler si l’arrivée est une sous-pente)

Pour aller plus loin, vous pouvez également télécharger notre fiche pratique « Prendre les mesures »

Les relevés de cotes pour un escalier droit

Les relevés de cotes pour un escalier quart tournant

Les relevés de cotes pour un escalier double quart tournant